Haut-Débit : 99,18% des logements et entreprises connectés dès 2020

En choisissant le scénario de déploiement le plus ambitieux, les élus de Seine Normandie Agglomération montrent clairement qu'ils font de l'accès au Très Haut Débit  numérique une priorité pour leur territoire. Une excellente nouvelle pour les habitants et les entreprises de l'agglo  qui, pour certains, pourront commencer à en bénéficier dès le second semestre 2018.  

Communiqué de Presse

 "99 % du territoire de SNA sera couvert par le haut débit à l’horizon 2020 ", c’est la bonne nouvelle qu'a annoncée aujourd'hui lors d'une conférence de presse à Douains, le Président de Seine Normandie  Agglomération, Frédéric Duché.  Entouré de Sébastien Lecornu,  Président du Département de l’Eure, d’Hervé Maurey, Président du syndicat Eure Numérique et d’Yves Rochette, vice président de SNA au très haut débit et aux usages numériques,  Frédéric Duché a expliqué comment le territoire de SNA allait relever ce véritable défi technique alors que seulement 15 % des communes disposent actuellement d’un débit supérieur à 8 mégabits par seconde.

 Rappelons que  trois scenarios de déploiement avaient été proposés par Eure Numérique aux  maires de SNA. Les élus ont finalement choisi le plus ambitieux  pour offrir à un maximum de foyers et d’entreprises une connexion haut débit dans un délai réduit. Ainsi dès 2020, 99,18% des logements et entreprises de SNA accèderont à des débits compris entre 8 et 100Mbit/s et 81% bénéficieront d'une connexion 100%  fibre optique (100Mbit/s).  

24M€ d'euros de travaux de raccordement

 Ce scenario retenu par SNA représente un investissement de 24,18 millions d’euros qui sera  financé à hauteur de 7,43M€ par l’Etat (32%), 5,21M€ par le Département de l'Eure (22%), 5, 65M€ par la région Normandie (23%) et 5,67 M€ par SNA (23%).  Si la participation de SNA reste importante, elle est réduite par rapport au précédent projet de déploiement dans lequel elle s’élevait à 8,82M€ pour une couverture de seulement 71%.

Ce nouveau projet d’équipement numérique du territoire a été rendu possible grâce aux nouvelles solutions techniques qui ont été déployées mais aussi  au volontarisme du Département qui, en décembre 2015, a fixé un objectif  clair : apporter des débits compris entre 8 et 100 Mbit/s à 94 % de la population euroise d’ici 2020. Il  ne s'agit, bien entendu, que d'une première étape puisque la  couverture totale du département de l'Eure en THD est prévue à l'horizon 2025.  

 Pour atteindre cet objectif, le Département de l'Eure a augmenté sa participation  (43M€) au déploiement du THD pour "doper" le budget du Syndicat Eure Numérique qui est passé de 133 à 172 millions d’euros. Dans cette enveloppe il faut souligner  l'apport supplémentaire  de la Région de 10 M€ dédiés aux zones rurales. Cette enveloppe de solidarité territoriale a permis :

  • de diminuer la participation financière des EPCI
  • de raccorder des territoires qui n’étaient pas initialement prévus par manque de fonds
  • de financer la montée en débit (entre 8 et 30 mbit/s) pour de nombreuses zones rurales qui auraient dû attendre trop longtemps pour voir arriver la fibre
  • de déployer du très haut débit (100 mbit/s) dans des territoires pour lesquels était prévue une simple montée en débit.

 Les premières communes "fibrées"  dès 2018

Les premières opérations de montée en débit seront mises en service dans le courant du second semestre 2018. Il faut noter que  grâce à un financement complémentaire (487K€) assumé par SNA, la totalité de la commune des Andelyssera couverte là où précédemment 200 logements restaient en zone blanche du haut débit. C'est également le cas de la commune de Tilly dont 100 logements restaient en dessous de 8Mbit/s et qui dorénavant verra 100% de ses habitants (229 logements) couverts en fibre jusqu'à l'abonné.

Enfin, il faut le rappeler,  Vernon n’est pas intégré au dispositif mis en œuvre par SNA et Eure Numérique, puisque le déploiement du très haut débit y est assuré directement par l’opérateur Orange.

Partager cette page