Déchets verts

Les solutions alternatives pour les habitants peuvent créer des emplois !

La suspension de la collecte des déchets verts par la Cape crée un manque pour les habitants des 9 communes concernées (Bueil, Gasny, Giverny, Ménilles, Pacy-sur-Eure, St Aquilin de Pacy, St Marcel, Ste Geneviève lès Gasny, et Vernon). L’agglomération s’est engagée, par la voix de son vice-président en charge de la collecte et de la valorisation des déchets, Jean-Michel Maureille, à trouver une solution palliative pour le début du printemps.

Ainsi, pour les personnes qui ne seraient pas en mesure de mettre en œuvre une des solutions proposées par la Cape (mulching, compostage, transport en déchèterie…), Jean-Michel Maureille a étudié, en lien avec la Mission locale Vernon Seine Vexin, présidée par Nathalie Lamarre, la possibilité de créer un service de ramassage indépendant qui coûterait moins cher aux habitants que le recours à une entreprise spécialisée. Il s’agit d’un accompagnement de créateurs d’entreprises, de jeunes inscrits à la Mission Locale. Assuré par des jeunes en insertion, le service de ramassage des déchets verts a donc le mérite de créer de l’emploi et est d’ores et déjà opérationnel, suite à un accompagnement administratif et technique depuis plus d’un mois par les équipes de la Cape et de la Mission Locale. C’est ainsi, qu’un jeune suivi par la Mission Locale a saisi l’opportunité pour créer son entreprise de ramassage des déchets. D’autres créations d’entreprises sont en cours qui travailleront sur l’ensemble du territoire de l’agglomération.

Alex Service est ainsi joignable dès maintenant au 07 60 89 23 63 ou par mail à

D’autres créations d’entreprises sont en cours qui travailleront sur l’ensemble du territoire de l’agglomération comme Eure Collecte, situé à Bueil, et joignable au 06 60 67 98 03 ou par mail à eurecollecte@gmail.com.
Consultez aussi le site : www.eurecollecte.fr

Par ailleurs, Gérard Volpatti et Jean-Michel Maureille continuent de mettre la pression sur le SETOM pour que celui-ci gère plus efficacement, et au plus près des demandes des habitants, les déchèteries : horaires, personnels...
C’est la première fois que les collectivités territoriales, la Cape, les communes (la ville de Vernon via son service emploi) et les réseaux d’insertion, la Mission Locale, travaillent de concert sur un projet créateur d’emploi.

Comme l’a précisé Gérard Volpatti, lors du conseil communautaire du 17 février dernier, « la décision de suspendre la collecte des déchets verts n’a pas été prise de gaité de cœur ». Pour rappel, cette suspension est la conséquence directe des baisses drastiques de dotations du Gouvernement (3 millions d’euros en moins pour le budget de la Cape d’ici à 2017) et des erreurs néfastes de gestion du SETOM (le syndicat qui gère le traitement des déchets et les déchèteries) qui rajoutent, malgré l’opposition des élus du territoire, une charge de 760 000€ sur le budget pour 2015.

La volonté des élus est claire : les impôts n’augmenteront pas durant le mandat. La défense du pouvoir d’achat des habitants et la volonté de préserver l’emploi sont essentielles. Il s’agit donc de faire preuve de courage, et de faire des choix. Pour que la Cape puisse continuer à investir, en portant des projets structurants pour notre territoire, il faut réduire certains des services.

 

Partager cette page