Campus de l'espace

Implantation de la Recherche Avancée et des moyens d’essais de S2M, groupe SKF

Du nouveau au campus de l'espace

L’ancien Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamique (LRBA) de Vernon, berceau de l’aérospatiale française, est à l’origine de la forte imprégnation du tissu économique de ce territoire par la haute technologie. Il est  notamment le point d’ancrage de la forte représentation des filières aéronautiques et spatiales le long de l’Axe Seine.
S’inscrivant dans cette longue tradition, le projet d’aménagement du Campus de l’Espace, porté par la SPL du Plateau de l’Espace, a pour ambition, à travers la reconversion économique du LRBA, de soutenir l’implantation et le développement d’entreprises des secteurs de l’aérospatiale (motorisation spatiale, aéronautique, navigation etc.), de favoriser les retombées technologiques  du secteur et, plus largement, de porter l’innovation.

Cette  légitimité technologique et industrielle incontestable permet au Campus de l’Espace de se poser en activateur de développement sur un territoire à l’interface entre les Régions Île-de-France et Normandie. Son positionnement exceptionnel le long de l’Axe Seine est un atout majeur.
Dans son rôle d’aménageur, la SPL du Plateau de l’Espace est amenée à conforter le site dans la vocation de Campus, en travaillant sur le sens donné à la reconversion économique de cet ensemble composé d’un parc technologique, d’une cité-jardin, d’une plaine de loisirs et de différents équipements structurants.
Après une phase de reprise en gestion d’un ensemble patrimonial de 70 000 m2 bâtis sur plus de 70 hectares, le projet entre dans une nouvelle phase marquant la renaissance du site.
Ainsi, après avoir signé en fin d’année 2014 un bail commercial avec SNECMA, groupe SAFRAN, et un autre avec la société KEEPER, la SPL du Plateau de l’Espace est aujourd’hui amenée à accueillir très prochainement la société S2M, groupe SKF.

Retour aux sources

La société S2M (Société de Mécanique Magnétique) a été créée en 1976 à Vernon à l’initiative de la Société Européenne de Propulsion (SEP, depuis nommée SNECMA-SAFRAN) et du Groupe suédois SKF (leader mondial des roulements).

Il s’agissait à l’époque de poursuivre le développement et d’assurer la commercialisation de paliers magnétiques actifs (PMA) pour des applications civiles de série, qui avaient fait l’objet de recherches d’abord dans les années 60 au LRBA puis, à partir de 1971 au sein de la SEP, pour des applications militaires et spatiales.
L’activité de la S2M s’est très rapidement élargie aux moteurs électriques à basse tension à aimants permanents pour offrir des systèmes magnétiques répondant aux besoins d’efficacité, de fiabilité, de compacité des machines tournant à haute vitesse.

Les produits de S2M ont trois segments principaux d’applications nécessitant des hautes vitesses de rotation :
-    l’industrie gazière, avec des compresseurs centrifuges de gaz naturel (extraction, transport, stockage de gaz) et turboexpanders (traitement/séparation des gaz, cryogénisation)
-    la Génération Électrique, à travers différentes solutions recourant aux PMA
-    les applications industrielles, avec des compresseurs centrifuges d’air, des compresseurs centrifuges de fréon pour des climatiseurs industriels, des surpresseurs d’air (soufflantes d’air) dans les centrales de traitement bactériologique des eaux usées. 
En Décembre 2007, la S2M S.A. a été rachetée par SKF et totalement intégrée au Groupe. La société a été renommée SKF Magnetic Mechatronics SAS en Mai 2013,  (conservant l’acronyme S2M).

Un ambitieux projet de recherche sur le Campus de l’Espace de Vernon

Dans le cadre de sa stratégie de croissance axée sur le renforcement de son leadership sur les de nouvelles applications des systèmes magnétiques, S2M investit dans des bancs d’essais de moteurs sur PMA. Ces bancs dits « back-to-back », d’une puissance de 75 à 650 KW, nécessitent une infrastructure adaptée en termes d’alimentation électrique et de sécurité.
En complément de l’activité actuelle de S2M à Saint Marcel, la société investit pour l’avenir dans un programme de recherche et développement unique en son genre.
Pour cela la SPL du Plateau de l’Espace a composé une offre immobilière parfaitement ajustée aux besoins très spécifiques de S2M.

Au cœur du Parc Technologique, les 1 200 m2 du bâtiment « Véronique » font ainsi l’objet d’un programme de recomposition pour mettre au service de S2M un outil immobilier conçu pour accueillir les bancs d’essais, avec leurs électroniques de puissance (moteurs et génératrices) et de contrôle (PMA), dans conditions optimales.
L’équipe de 15 chercheurs en Recherche Avancée, en charge de ces bancs, sera installée dans les bureaux du bâtiment Véronique, avec toutes les facilités nécessaires à leurs travaux, y compris une salle de laboratoire, en particulier pour les travaux de recherche en science des matériaux et en hardware électronique.
Les locaux sont également conçus pour accueillir des ingénieurs résidents temporaires, en provenance des autres centres de recherche du Groupe SKF à travers le monde, des prestataires pour renforcer les équipes sur des projets donnés, voire des apprentis ingénieurs en formation.

Organisme formateur agrée (N° agrément 232 701 324 27), S2M forme également ses équipes, ses clients, ainsi que de nouveaux prospects, à ses technologies. Ayant trouvé dans le Campus de l’Espace un environnement propice à cette activité de formation, le centre de formation de S2M et son banc dédié seront également relocalisés dans ses nouveaux locaux.
S2M et la SPL du Plateau de l’Espace se rejoignent ainsi dans une ambition commune et signe ensemble une étape déterminante pour la suite de leurs projets.

Partager cette page